Tiré de l’ouvrage de Dzogchen Ponlop Rinpoché

 Bardo de la Dharmata - Étape 1

Définition

Le Bardo commence quand l’élément Espace se dissout en Luminosité, ou Réalité Absolue, appelée aussi “Dharmata”, en Sanskrit, et se termine lorsque les apparences qui surgissent, alors, ne sont pas reconnues parce qu’il y a perte totale de Conscience. Il y aurait deux étapes distinctes dans ce Bardo, soit l’apparition de : Étape 1 : la Luminosité de la Base, où il y a absence d’apparences; Étape 2 : la Luminosité de l’Apparence spontanée, où surgit, spontanément, des apparences dites, paisibles ou courroucées.

Étape 1 : Luminosité de la base

Nous nous souviendrons que lorsque le bindu blanc rencontre le bindu rouge, dans le Chakra du Cœur, notre Conscience Base-de-Tout est coïncée entre les deux bindus et se dissout dans l’Espace, dans un grand flash lumineux, suivi d’une grande noirceur. Cette « Lumière Noire » est la Luminosité de la Base. Selon l’enseignement Dzogchen, il s’agit là de la Sagesse du Dharmakaya. Cette Luminosité ressemble à un ciel dégagé, sans lumière provenant du soleil, de la lune ou des étoiles. Elle se manifeste, alor,s avec tant de puissance qu’il est plus facile de la reconnaître. Tous les aspects conceptuels de notre Esprit ayant cessés, c’est une expérience de conscience nue, sans point de référence. Une expérience de la Vacuité. L’objectif est d’atteindre l’Éveil, en nous laissant reposer, consciemment, dans la Luminosité de la Base. Pour un méditant accompli, il est plus facile de demeurer conscient et de reconnaître la Luminosité de la Base, comme étant la Nature véritable de  son Esprit, et ainsi atteindre l’Éveil dans ce bardo. Pour un méditant non-stable, il y a simplement un éclair de lumière, puis tout devient noir, comme un écran qui s’éteint.

Luminosité Mère-Enfant

La Luminosité de la Base est dite, semblable à une Mère. La Luminosité, semblable à un Enfant, est celle de notre expérience personnelle, de notre vécu. Lorsque ces deux Lumières se rencontrent et fusionnent dans ce bardo, c’est la Libération, c’est l’Éveil. La Luminosité semblable à la Mère symbolise la Sagesse – Vacuité, propre à un Bouddha, alors que la Luminosité semblable à l’Enfant symbolise les Moyens Habiles utilisés par celui-ci pour atteindre cette Sagesse. Toutes les pratiques de méditation et de rituel visent une telle ré-unification.

Deux Voies de recherche

Toutes formes de méditation, Shamatha ou Vipassana, nous aident à réaliser la Luminosité de la Vacuité, ou Luminosité Semblable à la Mère. Ces pratiques constituent des Moyens Habiles pour y parvenir. Le terme Vacuité n’est pas synonyme « d’inexistence », de néant, il signifie simplement que les formes, les phénomènes, les sensations, les émotions, les pensées n’ont rien de solide, de tangible, d’existence propre, par eux-même. De même, l’Esprit qui perçoit les phénomènes, qui vit ces émotions, n’est ni tangible, ni solide, ni substantiel et ne possède aucun Soi immuable. Selon la Tradition, pour trouver la vérité ultime, c’est-à-dire, reconnaître  que le Soi et les Phénomènes sont dénués d’existence propre, d’où leur vacuité, il faut emprunter les deux Voies suivantes : a) la Voie de l’Inférence : i.e. examiner le fonctionnement de l’Esprit par une méditation analytique, une recherche rationnelle. Par exemple : Où est situé l’Esprit? Comment reconnaît-on le Soi? b) la Voie de l’Expérience Directe : i.e. observer directement l’Esprit lorsqu’il perçoit des sensations, des émotions, des pensées, par une recherche intuitive. Par exemple : Une pensée qui surgit devrait conduire au processus cognitif suivant : localisation? associations? étiquettage ...?
Accueil Fondements Bardos Phowas Ateliers Q - R Liens Forum Glossaire Petit Guide sur la traversée des Bardos
Vérité Ultime - Voie Inférence - Voie Expérience
Luminosité de la Base - Expérience de la Vacuité - Sagesse du Dharmakaya - Conscience nue - Aucun concept - Nature de l’Esprit - Éveil
Luminosité (2) - Semblable à une Mère - Sagesse & Vacuité - Semblable à un Enfant - Moyens Habiles : - Méditations - Rituels
© Angulimala 2013