Tiré de l’ouvrage de Dzogchen Ponlop Rinpoché

 Bardo de la Dharmata - Étape 2

Étape 2 : Luminosité de l’Apparence Spontanée

Ce qui prédomine, dans cette étape, c’est la clarté de la Luminosité du Dharmakaya. À ce moment, la Luminosité de l’Apparence surgit de la Nature fondamentale de l’Esprit. La Sagesse de l’Esprit s’exprime, alors, par des apparences diverses. Ce peut- être des sphères, des bindus, des points lumineux, des formes, …  On l’appelle « Luminosité de la Présence ou de l’Apparence  Spontanée ». Parmi les formes rencontrées, il y a les 100 Déités. Parmi  elles, il y a 42 Déités dites Paisibles, parce que leur apparence est réconfortante, et 58 Déités dites Courroucées ou Irritées, empruntant une apparence malveillante, plutôt agressive. Ces Déités vont se manifester à des moments particuliers du Bardo. Le Mandala des 42 Déités paisibles se décline ainsi : - Samantabhadra et sa parède Samantabhadri; - 5 Bouddhas masculins et 5 Bouddhas féminins, appartenant à chacune des 5 Familles; - 8 Bodhisattvas masculins et 8 féminins; - 6 Bouddhas des 6 Modes d’existence; - 4 Gardiens et 4 Gardiennes des 4 portes, en relation avec les points cardinaux. Le Mandala des 58 Déités courroucées, ou d’apparence malveillante, se présente ainsi : - 5 Hérukas masculins et 5 féminins; - 48 Déesses et Yoginis dont : 8 Gauris, 8 Tramens, 28 Ishvaris, 4 Gardiennes des Portes. Il faut, aussi, ajouter les aspects courroucés de Samantabhadra, qui porte, alors, le nom de Mahottara Héruka, et de Samantabhadri qui s’affiche comme Krodesvari. Ces additions portent le total des Déités Irritées à 60. En fait, ces deux Mandalas, ou groupes de Déités, se réfèrent aux 5 Familles de Bouddhas. Au centre de chaque Mandala, se retrouve un Bouddha masculin en union avec un Bouddha féminin. Par exemple, dans le Mandala des Déités Paisibles, la figure centrale est le Bouddha Vairocana, en union avec le Bouddha féminin Dhatvishvari. Cette union symbolise l’union des deux paires suivantes : Moyens habiles – Sagesse; Félicité – Vacuité. Par ailleurs, dans le Mandala des Déités Courroucées, ou d’apparence agressive, le Bouddha Vairocana et sa parèdre se transforment en Hérukas, qui signifie « Buveurs de sang ». De même, le Bouddha Samantabhadra et sa parèdre Samantabhadri, se transforment aussi en Hérukas. Ce qu’il faut bien comprendre, ici, c’est qu’il n’y a pas plus d’agressivité chez les Déités Courroucées que chez les Paisibles, sauf dans leurs apparences. Ces aspects ne sont rien d’autres que l’énergie émanant de la Sagesse de notre Esprit, qui ne cherche rien de plus qu’à nous secouer, nous réveiller de notre torpeur, de notre léthargie, en nous présentant des formes qui suscitent la frayeur. Il est dit que les aspects Paisibles et Courroucés des Déités apparaissent sur une période de 12 jours de Samadhi (à ne pas confondre avec 12 jours terrestres) dans le Bardo de la Dharmata. En supposant, que le Mandala des Bouddhas Paisibles apparaisse en premier lieu, nous aurons, dans l’ordre : Jour 1 : Vairocana Jour 2 : Vajrasattva Jour 3 : Ratna Sambhava Jour 4 : Amitabha Jour 5 : Amogasiddhi Jour 6 : Samantabhadra accompagné des 5 Bouddhas précédents Jour 7 : 5 Vidyadharas (Détenteurs de Connaissance) avec leurs compagnes respectives. Le Mandala des Bouddhas Courroucés apparaîtrait, alors, entre le 8e et le 12e jour de Samadhi.
Accueil Fondements Bardos Phowas Ateliers Q - R Liens Forum Glossaire Petit Guide sur la traversée des Bardos
Mandala 100 Déités - 42 Paisibles - 58 Courroucées - Mahottara Héruka - Krodesvari
Ordre D’Apparition - Bouddha Vairocana - Bouddha Vajrasattva - Bouddha RatnaSambhava - Bouddha Amitabha - Bouddha Amogasiddhi - Bouddha Samantabhadra - Vidyadharas (5)
Sagesse de l’Esprit - Luminosité Dharmakaya - Luminosité Apparences - Présence Spontanée - Bindus - Points lumineux - Formes
Apparences - Formes d’énergie - 5 Familles Bouddhas - 12 jours de Samadhi
© Angulimala 2013