Tiré de l’ouvrage de Dzogchen Ponlop Rinpoché

 Bardo de la Dharmata - Entraînements

Entraînement de l’Esprit Si nous le souhaitons, il est possible d’atteindre l’Éveil, au cours du Bardo de la Dharmata. Padmasambhava suggère, plusieurs Pratiques, pour préparer notre Esprit à cette éventualité. 1- Observer l’Esprit : regarder directement ce qui s’y passe; se reposer dans une pensée, une émotion; ce faisant, cette dernière se libère, elle-même, de l’Esprit.  Cette auto-libération, d’une pensée ou d’une émotion, est une expérience d’Éveil. 2- Visualiser les 100 Déités : Se visualiser, soi-même, comme Vajrasattva, qui représente l’essence des 100 Déités Paisibles et Irritées. Visualiser le Mandala des Déités Courroucées, au niveau du Chakra du Sommet de la Tête. Visualiser le Mandala des Déités Paisibles, au niveau du Chakra du Cœur.  Visualiser le Mandala des Déités Semi-Irritées (Vidyadharas), au niveau du Chakra de la Gorge.  Ces visualisations nous habituerons à la présence d’apparences saisissantes, inusitées. 3- Prendre la Lumière comme voie : Deux façons d’y parvenir : a) la retraite dans le noir : passer progressivement d’un lieu éclairé à un lieu sans lumière, puis totalement noir; le but est de constater la nature claire et lumineuse de l’Esprit; b) la lumière de la Dharmatha : prendre la posture en 7 points;  fermer les yeux; rester détendu; observer ce qui apparaît; lumière de bindus; Clarté - Vacuité; le but est de nous préparer à la Vacuité Lumineuse de la Dharmata. 4- Prendre le Son comme voie : posture en 7 points; serrer les mâchoires; boucher les oreilles; écouter le son intérieur; se concentrer sur ce son. Le but est de percevoir la Vacuité du Son. 5- Prendre la Maladie, la Douleur, comme voie : observer sa maladie, sa douleur de façon détachée; observer leur façon de se manifester; la regarder, la ressentir, la laisser-aller. Le but est d’aiguiser notre attention, pour toutes les expériences de souffrance dans notre vie, afin que l’exercice soit plus facile, en fin de vie. 6- Prendre le Plaisir, la Détresse, comme voie : observer attentivement une expérience de plaisir ou de tristesse déjà vécue; voir comment elle a surgit; ce que nous avons ressenti; la laisser-aller. Le but est la pratique du lâcher-prise. Dans le Bardo de la Dharmata, nous connaîtrons des états d’Esprit extrêmes. Au lieu de nous laisser emporter dans la confusion, nous aurons appris à regarder l’événement de façon détachée et de le laisser-passer, sans s’y accrocher, comme un observateur non- impliqué. 7- Prendre les Émotions comme voie : faire de même pour des sentiments comme la honte, la crainte, la jalousie, l’orgueil, la colère, le désir, l’attachement. En somme, toute la démarche tient en 3 volets i. e. Observer – Reconnaître – Lâcher prise. Conclusion Dans ce Bardo, la Luminosité rencontrée se présente, en deux phases : a) la Luminosité de l’Absence d’Apparences, ou Luminosité de la Base, qui fait référence à l’aspect vide de la vraie Nature de l’Esprit; b) la Luminosité des Apparences, qui surgit de la Luminosité de la Base, et qui fait référence à l’aspect Clarté de l’Esprit. L’Esprit possède trois enveloppes, ou trois Corps distincts, appelés « Kayas ». 1) la Luminosité de la Base correspond au Dharmakaya, ou Corps de Réalité, parce qu’il est Vacuité; 2) la Luminosité des Apparences correspond au Sambhogakaya, ou Corps de Jouissance. Ces deux Kayas sont l’essence de notre expérience de ce Bardo. Si nous comprenons ce qui se passe, réellement, dans ce Bardo nous obtenons ces deux Corps. Le troisième Corps, le Nirmanakaya, se présentera dans le Bardo suivant. Si nous avons su cultiver la pleine conscience, c’est-à-dire l’attention soutenue, la vigilance constante, dans cette vie, il sera plus facile de saisir pleinement ce qui se passe dans un Bardo et reconnaître les apparences pour ce qu’elles sont, c’est-à-dire des illusions, émanant de notre Esprit, et de comprendre, sans hésitation, le sens véritable de la Vacuité. Si nous n’y parvenons pas, il y aura à la fin de ce Bardo, une perte de conscience et un réveil dans le Bardo suivant, celui du Devenir. Nous percevrons, alors, de nouvelles formes, de nouvelles apparences. Il s’agira de nouvelles manifestations, illustrant symboliquement les six Mondes, dans lesquels nous pourrons renaître. Cet Atelier vise à préparer notre Esprit à la pleine conscience! Cliquez sur ce bouton!
Douleur comme Voie ATELIER 5 Accueil Fondements Bardos Phowas Ateliers Q - R Liens Forum Glossaire Petit Guide sur la traversée des Bardos
Entraînement de l’Esprit - Observer pensées, émotions - Visualiser Déités - Lumière & Ténèbre - Son intérieur - Douleur physique - Plaisir & Tristesse - Sentiments divers
  Corps............Luminosité - DharmaKaya ...... de la Base - SambhogaKaya .. des Apparences - NirmanaKaya
Luminosité - Absence d’Apparences - Présence d’Apparences
Atelier 5
© Angulimala 2013