Tiré de l’ouvrage de Dzogchen Ponlop Rinpoché

 Bardo du moment de la Mort - Dissolution

Dissolution des Éléments

Au cours du processus de la mort, les énergies des souffles, contenues dans les canaux et les essences du corps subtil se dissolvent peu à peu, parallèlement à la dissolution des 5 Éléments du corps grossier. À savoir, à mesure qu’un Élément physique disparaît, la Conscience Sensorielle qui lui est associée disparaît, de même que la Sagesse, qui le caractérise, se retire. Par exemple, lorsque l’élément Terre se résorbe, la Conscience Sensorielle de la Vision s’évanouit et la Sagesse Semblable-au-Miroir, qui lui est associée, disparaît, en même temps. Il en est ainsi des autres éléments! Bien sûr, la Sagesse Ultime ou Base-de-Tout, étant transcendante aux 5 Sagesses Sensorielles, ne cessera pas d’exister.

Étapes de dissolution

Quand vient le temps de mourir, nous ne pouvons rien y changer! Rien ne peut altérer notre karma. Il est donc de prime importance de nous y préparer mentalement, dès maintenant, en nous familiarisant avec chacune des étapes du processus de la mort. Étape 1 : Dissolution de la Terre dans l’Eau a) concerne le chakra au niveau du nombril, qui se dissout; b) corps devient lourd, la vision devient floue; c) les apparences extérieures deviennent embrouillées; d) la Sagesse Semblable-au-Miroir se retire. Étape 2 : Dissolution de l’Eau dans le Feu a) concerne le chakra du cœur; b) corps s’assèche, sensibilité à fleur de peau, agitation; c) les apparences deviennent vaporeuses, enfumées; d) la Sagesse de l’Équanimité se retire. Étape 3 : Dissolution du Feu dans le Vent a) concerne le chakra de la gorge; b) corps se refroidit, non-reconnaissance des proches; c) les apparences ressemblent à des lucioles; d) la Sagesse Discriminante se retire. Étape 4 : Dissolution du Vent dans la Conscience a) concerne le chakra au niveau des parties génitales; b) respiration très courte, rauque, expiration très longue, yeux chavirant; c) les apparences ressemblent à des hallucinations, désorientation; d) la Sagesse Toute-Accomplissante se retire. Étape 5 : Dissolution de la Conscience dans l’Espace Cette dissolution se passe au niveau du Corps Subtil. Globalement, la Conscience serait constituée d’un ensemble de 8 Consciences spécifiques. Il y aurait, tout d’abord, les 5 Consciences Sensorielles accompagnées de la Conscience Mentale. Ces 6 Consciences appartiennent au corps physique, grossier. La septième conscience se situerait au niveau du Corps Subtil et serait l’instigatrice des pensées et des concepts erronés, ainsi que des émotions perturbatrices. A ce titre, on lui attribue le qualificatif de « Conscience Affligée ». La huitième conscience s’appelle « Conscience Base-de-Tout » ou Alaya-Vijnana. C’est la Conscience qui se poursuit, même après la mort. Elle retient toutes les traces des pensées, des paroles et des actions passées et emmagasine les graines karmiques pour le futur. Le problème majeur, c’est que la 7e conscience, la Conscience Affligée, perçoit la 8e conscience comme un « SOI », existant réellement, et les objets externes comme des phénomènes existant, aussi, réellement. C’est ce qui crée la dualité Sujet-Objet, origine de la confusion fondamentale rencontrée dans le monde matériel ou Samsara. La dissolution de la Conscience dans l’Espace se déroule en trois étapes. Il s’agit des trois étapes propres au déroulement de tout processus conceptuel. En effet, lorsque l’Esprit traite un concept, il passe toujours par les étapes suivantes : 1) Apparences : l’Esprit appréhende un objet à l’aide d’une des consciences sensorielles; au départ, aucun concept n’y est rattaché; au moment de la mort, cette appréhension cesse; 2) Augmentation : l’Esprit pose une étiquette sur l’objet appréhendé, c’est la conceptualisation; au moment de la mort, cet étiquetage cesse; 3) Réalisation : la pensée conceptuelle se dissout dans la Luminosité de la Base; au moment de la mort, les pensées et les émotions ne peuvent plus surgir. En résumé, à partir de la Luminosité de la Base, c’est-à-dire de la Luminosité de l’Esprit, un aspect de la Conscience Affligée surgit, il se dirige vers un objet, l’appréhende, se lie à lui par un concept, produit des pensées et des émotions à son sujet, puis il se dissout pour retourner à la Luminosité de la Base. Le processus recommence indéfiniment comme les vagues d’un océan. Lors du Bardo de la Mort, ce processus s’inverse. Les fonctions de l’Esprit conceptuel ou de la Conscience Affligée cessant, elle arrête d’appréhender des objets et de les étiqueter.
Accueil Fondements Bardos Phowas Ateliers Q - R Liens Forum Glossaire Petit Guide sur la traversée des Bardos
8 Consciences - Sensorielles (5) - Mentale - Affligée - Base-de-Tout
Dissolution  - Terre .... Eau - Eau ...... Feu - Feu ...... Vent - Vent .... Conscience
Conscience ... Espace - Apparences..Sensations - Augmentation..Concepts - Réalisation..Esprit
Signes - Externes - Internes - Secrets
© Angulimala 2013