© Réchoungpa 2015
Accueil Voies Lignées Adhésion Culte Fêtes Q - R Liens

CHANTS DE MILARÉPA

1/2

Conseils adressés à ses disciples

Le Yogi et poète tibétain, Milarépa, nous a transmis plusieurs milliers d’enseignements par l’intermédiaire de chants célèbres. Il vécut au XIIe siècle! Il est un des rares ermites à avoir pu atteindre l’Éveil, en une seule vie. Le Maître de Milarépa fut Marpa, à qui il rend toujours un hommage respectueux, au début de chacun de ses 100,000 chants! Pour nous donner une idée de la pertinence et de la profondeur de ses enseignements, voici un chant qui donne des indications pour progresser rapidement vers l’Éveil! Salut! Au Seigneur traducteur Marpa! Celui qui désire connaître la Doctrine et la pratiquer Sans se fier à un Lama prédestiné S’il ne fait que Le respecter, ne sera que peu béni! Celui qui ne médite les formules mystiques Et se dit renoncer au monde, est son propre tourment. Celui qui ne combat la misère morale Ne dit que paroles stériles et vides! Celui qui n’amasse point de mérites Et ne pense qu’à son salut, récolte la transmigration. Celui qui ne dispense ce qu’il a amassé Aurait beau mériter, il resterait sans vertu! Celui qui ne domine son démon de l’ambition Ne trouve que ruines et conflits dans son désir de gloire. Le désir de plaire remue les cinq poisons. Les désirs temporels séparent les amis les plus chers! Prenez la dernière place et vous arriverez à la première. Celui qui va lentement arrivera rapidement. Le renoncement produit de grands effets. Garder la voie secrète mène par le plus court chemin! Celui qui m’aura retrouvé sera Bouddha! Moi, Bouddhas et disciples Prions, sans distinction, d’une seule prière! Il chanta ainsi, puis, il ajouta : “Je ne sais, si j’ai encore longtemps à vivre! Maintenant que vous m’avez entendu, faites ce que j’ai fait moi-même!” Il dit et demeura immobile!   (cf. Jacques Bacot)
Écoles
Culte
Suivante Précédente CHANT 1 Suite Suite Suite Suite Suite Pratique du Dharma